660 000 transactions par seconde?

660 000 transactions par seconde?

660 000 transactions par seconde?

En Juillet dernier, des chercheurs de l’Université de Sydney en Australie ont développé une blockchain capable dénommée Red Belly. Ils ont effectué des tests sur 100 machines et ont atteint 440 000 transactions par seconde. Ce qui est déjà un excellent résultat à nul autre pareil. Il faut comparer ce résultat au délai d’exécution de VISA et bitcoin. Visa, qui est le plus grand réseau de paiement au Monde traitent au maximum 56 000 transactions par seconde et il faut ajouter que la moyenne c’est 4 000 transactions par seconde. Le bitcoin, lui, ne traite pas plus de 7 transactions par seconde et même les améliorations en cours ne lui permettront pas d’atteindre ne serait-ce que 50 transactions par seconde en dehors de la technologie Rootstock développée par RSK qui lui permettra d’atteindre 2 000 transactions par seconde.

 

Ce mois d’octobre, Dr Vincent Gramoli qui dirige l’équipe de chercheurs a annoncé une autre étape décisive de leur recherche en indiquant que lors des tests récents sur 300 machines répartis dans 14 pays dont le Royaume-Uni, les USA, le Canada, l’Inde, le Japon, l’Allemagne, La République de Corée, ils ont atteint une vitesse de 660 000 transactions par seconde; c’est plus de 11 fois la capacité maximale de VISA et 94 000 fois celle du bitcoin.

 

Si ce projet passe de la phase expérimentale à la phase commerciale alors le monde connaitra des transactions plus rapides.

About The Author

Related posts