Monero

Monero

monero

Monero a été créé le 8 avril 2014 par une équipe de cinq personnes d’horizons variés comprenant Ricccardo Spagni de l’Afrique du sud et Francisco Cabanas du Canada ; les trois autres ayant décidé de rester anonymes comme le créateur du bitcoin.

 

 A sa création, Monero s’appelait bitMonero, « bit » de bitcoin et Monero qui veut dire en Esperanto pièces de monnaie ou coin. Mais la communauté a décidé de raccourcir de bitMonero à Monero tout simplement.

 

Monero apporte des innovations notamment plus d’anonymat dans les transactions, c’est d’ailleurs cette crypto a été adoptée par les sites de transactions douteuses qu’on appelle darknet. Il faut le rappeler, toutes les transactions sur le bitcoin restent disponibles sur le grand livre de comptes en ligne appelé blockchain ou chaine de blocs. Donc tout le monde peut les voir.

 

Comme le bitcoin, le Monero utilise la preuve-du-travail c’est-à-dire qu’il faut résoudre un problème mathématique pour valider des transactions.

 

Monero est dérivé d’une autre crypto-monnaie qui n’a pas connu de succès, le bytecoin la première à utiliser le protocole cryptonote ; le protocole défini comme un langage utilisé par les ordinateurs pour se parler afin d’exécuter les instructions dans un logiciel donné.

 

Les innovations du Monero

 

  • Adresses invisibles

 

L’adresse destinataire de fonds est oblitérée de telle manière que seuls l’expéditeur et les destinataires peuvent la voir et cela est possible parce que seule une partie de la transaction qu’on appelle hash cryptographique est visible).

 

  • La transaction est démultipliée

 

C’est-à-dire qu’une somme envoyée dans le système est divisée en de petites sommes qu’on ne peut pas distinguer de manière à compliquer toute surveillance. Si vous envoyez par exemple 10 Monero (ou XMR code utilisé sur les places de marché), la somme sera divisée en un transfert de 6 XMR, 2,5 XMR et 1,5 XMR qui passent par une adresse dissimulée (stealth address)

 

  • Signatures non traçables en boucle, c’est une technique très avancée pour mixer vos signatures de telle manière à les rendre non traçables.

 

 

Comparaison du bitcoin et Monero

DESCRIPTION BITCOIN MONERO
Symbole BTC XMR
Création 03 janvier 2009 8 avril 2014
Distribution Pas de monnaie disponible à la création Pas de monnaie disponible à la création
Algorithme de hashage SHA-256 Cryptonight
Durée moyen d’un bloc 10 mn 2 mn
Taille maximale d’un bloc 1 mégabit variable
Masse monétaire 21 000 000 jusqu’en 2040 18 400 000 jusqu’en 2022 et puis 1% progressivement

 

Vous pouvez obtenir les Monero en les minant vous-même avec votre ordinateur sachant toutefois que ça consomme beaucoup d’énergie ou alors en les achetant.

 

OU ACHETER LES MONERO

 

Vous pouvez acheter les Monero d’un particulier sur les sites suivants :

 

https://moneroforcash.com

https://www.moneroclub.com

 

Vous pouvez aussi en acheter sur les places de marché comme

 

https://poloniex.com/

https://shapeshift.io

https://bittrex.com/

 

Pour obtenir un porte-monnaie Monero

 

https://mymonero.com ( plus simple à utiliser)

https://xmr.llcoins.net

https://moneroaddress.org

 

Explorateurs

 

http://chainradar.com/xmr/blocks

http://monerostats.com/blockchain/

 

Site  de la fondation Monero

 

https://getmonero.org/

 

About The Author

Related posts